Mardi 13 mai 2024

Signature du mémorandum instituant la création du Centre International de Recherches et de Formation en Intelligence Economique 

Dans le cadre des activités de l’Université Ouverte de Dakhla, le Forum des Associations Africaines d’Intelligence Economique a organisé sa 4e édition, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI les 7 et 8 décembre 2023 à Dakhla sous le thème : « Les nouveaux territoires de l’intelligence économique en Afrique et dans le Monde ».

À l’issu de cette rencontre, les Présidents du Consortium stratégique des professionnels de l’Intelligence Mr Paul Santilli, dont le siège est à San Antonio au Etats unis, de l’Association Internationale Francophone d’Intelligence Économique Mr Philippe Clerc dont le siège est à Paris en France et du Forum des Associations Africaines d’Intelligence Économique, Mr Driss Guerraoui dont le siège est à Dakhla au Maroc ont décidé de la création du Centre International de Recherches et de Formation en Intelligence Économique.

Dakhla, capitale Africaine et Mondiale de l’intelligence économique

Sous l’égide de l’Association d’Etudes et de Recherches pour le Développement, l’Université Ouverte de Dakhla et l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Dakhla, organisent ,  Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en partenariat avec  le Conseil de la Région de Dakhla Oued Eddahab,  les jeudi 7 et vendredi 8 décembre 2023 à Dakhla, la quatrième Rencontre du Forum des Associations Africaines d’Intelligence Economique  et le deuxième congrès national de l’intelligence économique de l’ENCG de Dakhla  sur le thème : « Les nouveaux territoires de l’intelligence économique en Afrique et dans le Monde».

La Rencontre Internationale de Benslimane

L’association d’Etudes et de Recherches pour le Développement, Association d’utilité publique ayant un statut consultatif spécial auprés de l’ECOSOC des Nations Unies, organise à Benslimane le 28 février 2024, dans le cadre de la convention qui la lie avec la Région de Casablanca-Settat et en partenariat avec le Ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication et  la Province de Benslimane, une rencontre internationale sur le thème : « Les jeunes et les défis des changements climatiques, Quels rôles et quelles contributions ? ». Cette rencontre, qui accueillera 200 jeunes de 18 à 30 ans, dont 130 de la région de Casablanca-Settat, 20 jeunes représentants les Marocains du Monde, 30 jeunes Africains et   20 jeunes activistes des cinq continents du Monde, sera couronnée par la création du Réseau International des Jeunes pour la Déclaration Universelle des Droits de l’Humanité.

Convention de partenariat entre l’Université ouverte de Dakhla et l’Université autonome du Mexique

Une convention de partenariat a été signée, mardi à Mexico, entre l’Université ouverte de Dakhla (UOD) et l’Université autonome métropolitaine du Mexique (UAM), dans le but de consolider la coopération dans les domaines de la recherche scientifique et de la formation académique.

Signé par le président de l’UOD, Driss Guerraoui, et son homologue de l’UAM, José Antonio de los Reyes Heredia, en présence de l’ambassadeur du Maroc au Mexique, Abdelfattah Lebbar, l’accord vise à établir un cadre de coopération entre les deux institutions pour promouvoir l’échange d’expertises et d’expériences et développer les programmes de formation.

COMMUNIQUE DE PRESSE 

 Création du Réseau International des Jeunes pour la Déclaration Universelle des Droits de l’Humanité

Suite à la décision prise par les participants à la Rencontre Internationale de Benslimane,  organisée Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 28 février 2024 sur le thème : « Les jeunes et les changement climatiques, Quels rôles et quelles Contributions ? », dans le cadre d’un partenariat entre la Région de Casablanca-Settat et l’Association d’Etudes et de Recherches pour le Développement, et conformément aux termes de la Déclaration de Benslimane adoptée à l’unanimité des jeunes Ambassadeurs de la Déclaration Universelle des Droits de l’Humanité (DDHu), une Assemblée Générale constitutive du Réseau International des Jeunes pour la Déclaration Universelle des Droits de l’Humanité a été tenue par visioconférence le jeudi 20 juin 2024.osystèmes naturels et de la protection du vivant, comme Droits fondamentaux de l’Humanité.

Alain Juillet : Le Maroc a remplacé la France en Afrique

Driss Guerraoui élu à l’unanimité membre du Comité Exécutif du  du Conseil International d’Action Sociale

L’Assemblée Générale du Conseil International d’Action Sociale (CIAS), tenue le 7 avril 2024 au Panama, a élu à l’unanimité Driss Guerraoui membre du Comité Exécutif du Conseil International d’Action Sociale. Cette instance dirigeante du CIAS comprend le Président du conseil M. Sergei Zelenev des Etats Unis,  Ronald Wiman de Finlande et le Directeur Exécutif du conseil M. Antonio Lopes Pelaez d’Espagne.

 L’UNIVERSITE OUVERTE DE DAKHLA  

11 années d’études et de recherches en terre Africaine

 L’Université Ouverte de Dakhla (UOD) créée en 2010 a pour mission de favoriser les études et les recherches-actions dans les domaines du développement économique, social, environnemental et culturel. Ella a aussi l’ambition de promouvoir le partenariat national et international entre les scientifiques, les chercheurs, les experts, les praticiens  et les organismes publics et privés, nationaux et internationaux dans les domaines précités.

A cet effet, l’UOD organise des rencontres scientifiques nationales et internationales, des séminaires, des journées d’études, des sessions de formation et des activités en liaison avec le développement économique, social, environnemental et culturel. Elle assure, également la publication des travaux issus des études qu’elle mené, des travaux d’expertise qu’elle pilote, des recherches qu’elle parraine, des rencontres et des activités qu’elle organise.

Depuis sa création en 2010, l’Université ouverte de Dakhla a à son actif 6 rencontres internationales regroupant plusieurs pays d’Afrique, d’Europe, d’Asie et des Amériques. Ces rencontres ont porté sur une diversité de thématiques correspondant toutes aux préoccupations académiques du moment.

L’UOD est un véritable centre de recherche et de réflexion stratégique de par la qualité des experts internationaux qui animent ces rencontres, qui viennent des quatre coins du monde pour y assister, et qui contribuent à ses publications. Elle offre, notamment à l’Afrique des opportunités rares pour améliorer sa lisibilité dans le cadre de la Recherche pour les différents acteurs membres et les différentes structures impliquées dans ces intances.

Par ailleurs, pour parvenir à cet objectif, l’UOD a suscité la création sous son égide   du « Forum Africain de Dakhla » et « du Forum des Associations Africains d’Intelligence Economique » (FAAIE).

Ce dernier forum a parmi ses objectifs clés de contribuer à la promotion des pratiques de l’intelligence économique en Afrique et de diffuser auprès des entreprises, des administrations, des territoires, des Universités et des centres de recherches la connaissance scientifique relative à l’intelligence économique.

Il  permet, également, de servir de structure de  veille  stratégique pour l’Afrique et ce en menant des études et des recherches en intelligence économique pouvant contribuer à élever le niveau de formation, de qualification et d’expertise des opérateurs économiques, des acteurs institutionnels, des collectivités territoriales et des étudiants du continent Africain en matière de bonnes pratiques de l’intelligence économique stratégique. Il entend, aussi, favoriser le transfert des savoirs et des savoir-faire entre les pays Africains et de développer des partenariats entres les pays du continent en matière d’intelligence économique et de veille stratégique.

Dans ce cadre, il a à son actif deux publications importantes, une portant sur « l’intelligence économique en Afrique » et une sur « Prospective et dynamiques des territoires en Afrique ».
Par ailleurs, pour donner corps à son activité de renforcement des capacités Africaines, un master international spécialisé dans la filière « Intelligence économique et prospective des territoires » a été crée en 2021, en partenariat entre l’Université Ouverte de Dakhla,  l’Université Ibn Zohr d’Agadir et L’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Dakhla. Il est ouvert aux étudiants de Dakhla et des autres Universités marocaines, ainsi qu’aux étudiants des pays membres du Forum des Associations Africaines d’Intelligence Economique et à ceux des pays du Réseau International de l’Université Ouverte de Dakhla.

L’ambition future de ce master est de faire de l’Afrique un pôle international d’excellence en matière de formation, de recherches-actions et de promotion des métiers dédiés à l’intelligence économique et à la prospective des territoires.

Mais, l’objectif stratégique final de tout le travail qu’effectue l’Université Ouverte de Dakhla est d’être une structure de recherches au service d’un développement mutuel partagé au sein d’une Grande Zone Afrique-Europe- Atlantique et Asie par le Moyen Orient, où le continent Africain fera de « la Route de Dakhla » un axe pouvant peser demain dans le jeu complexe de la nouvelle géoéconomie mondiale et un véritable  hub international incontournable.